Le traitement de l'eau de pluie


Le traitement de l'eau de pluie


Pour un usage extérieure, comme par exemple aroser le jardin ou laver la voiture l'eau de pluie peut être utilisée sans traitement particulier.


Pour un usage domestique par contre l'eau de pluie à besoin d'être filtrée en fonction de ses usages.



Avant d'être stockée dans la citerne


La première étape est de vérifier que votre toit ne contient pas d'aluminium, de plomb ou de cuivre. Si jamais votre toit contient un de ces métaux le procéssus de filtration primaire suffit pour une utilisation non alimentaire mais vous serez obliger d'utiliser un systeme d'osmose inverse pour obtenir une eau potable.


Vous pouvez installer des grilles de protections au dessus de vos goutières afin d'éviter que les feuilles mortes ou d'éventuelle cadavres d'animaux ne viennent stagner dans vos goutières. Il faudra veiller à régulièrement inspecter et nettoyer ces grilles afin d'éviter l'obstruction de celles-ci.


Avant que l'eau n'entre dans votre citerne à eau de pluie, vous pouvez utiliser un filtre de 100 microns afin de vous débarasser des plus grosses impuretés. Ce filtre de 100 microns peut être remplacé par un filtre à panier ou un filtre à sable en beton.



Une fois que l'eau de pluie arrive dans la citerne


Il est préférable de séparer votre citerne en 2 citernes distinctes. La première servira de citerne de décantation et la seconde de citerne de stockage.


La citerne de décantation représente environ 20% du volume total de vos citernes. Elle va permettre à une partie des impuretés de se déversé dans le fond de la citerne. Elle est munie d'un trop plein qui se déversera dans la citerne de stockage.



La citerne de stockage sera munie d'une crépine flotante (système d'aspiration d'eau avec floteur) qui amènera l'eau vers votre système de filtration primaire. Elle sera également munie d'un trop plein qui se déversera dans un système de dispertion de l'eau entérrée. Attention ce trop plein ne peut se deverser dans un égout et doit être muni d'une grille de protection afin d'empècher les petits animaux de pénétrer dans votre cuve. Veillez également à prévoir une prise pour brancher un aérateur d'étang dans votre cuve afin d'éviter les mauvaises odeurs ainsi qu'une lampe témoin pour vérifier son fonctionnement.



La filtration de l'eau de pluie


Grâce à l'installation d'un groupe hydrophore (une pompe surpression) l'eau de la citerne sera aspirée via la crépine flotante. Cette eau passera ensuite dans un premier filtre de 25 microns (filtre à sédiment) lavable et ensuite dans un filtre de 10 microns. Vous pouvez éventuellement utiliser un stérilisateur UV en complément pour éliminer d'avantage de bactéries et microbes ainsi qu'un filtre à charbon pour les éventuelles odeurs. L'eau ainsi filtrée peut être utilisée pour les usages non alimentaires.


Pour obtenir de l'eau potable, l'eau provenant du robinet de la cuisine doit ensuite être filtrée par micro-filtration ou par osmose inverse. Il n'est pas nécéssaire de filtrer l'eau par micro-filtration ou osmose inverse pour les usages non alimentaires.



Cet article vous a plu ? Partagez le sur les réseaux sociaux !