Le traitement des eaux usées


Le traitement des eaux usées


Il existe deux types de traitement des eaux usées, le traitement collectif (station d'épuration) et le traitement individuel.



Le traitement des eaux individuelle


De nombreux ménage habitant dans les zones rurales ne sont pas reliés au réseau d'égouttage, ils sont dès lors obligé d'installer leur propre système d'épuration.


L'épuration des eaux usées individuel se déroule en 3 étapes: le prétraitement, le traitement et l'évacuation.


  • Le prétraitement (épuration primaire)
    Les eaux usées sont déversées dans une fosse septique ou un décanteur primaire (fosse de décantation).
    Au cours de cette phase, les matières solides seront séparées des eaux usées afin de be pas perturber l'épuration biologique. A noter que certaine fosse septique peuvent être utilisée pour une épuration biologique. Un bac dégraisseur (obligatoire pour les restaurants) pourra être installé pour les eaux usées provenant de la cuisine.

  • Le traitement (épuration biologique)
    Il peut se faire via différents types de micro station: lit bactérien aérobie, biodisques, biomasse fixée, boues activées ou bien le lagunage

  • L’évacuation
    L'eau épurée peut être ensuite évacuée par une voie artificielle d'écoulement ou une eau de surface.
    Elle peut également être évacuée dans le sol via des drains de dispersion, un filtre à sable ou bien une tertre filtrant.

Il existe des prîmes pour l'installation d'un système d'épuration des eaux usées qui varient en fonction des régions. Certaines provinces offrent également une prime additionnelle.



Le traitement des eaux collectif ou station d'épuration


Tout comme l'épuration individuelle, le traitement des eaux collectif se divise en plusieurs étapes: le prétraitement, décantation primaire, le traitement biologique, la clarification, le traitement tertiaire et la désodorisation.


  • Le prétraitement
    Les eaux usées vont passé à travers une succession de grille et de tamis de diamètre différent afin de retirer les plus gros déchets cette étape s'appelle et dégrillage et le tamisage. L'étape suivante s’appelle le dessablage, elle permet de retiré le sable présent dans l'eau par décantation. La dernière étape du prétraitement est le déshuilage, grâce à l'injection de bulle d'air dans le bassin, les graisses vont remonter à la surface de l'eau et seront éliminées par le raclage de la surface.

  • La décantation primaire (traitement primaire)
    La décantation primaire à lieu dans un bassin de grande dimension. Grâce à l'ajout d'agent, les matières en suspension vont se déposer dans le fond du bassin pour former les boues primaires. Ces boues seront récupérées et envoyées vers le traitement des boues. Ce procédé tend à disparaître, il a été progressivement abandonnés lors du développement des stations d'épurations par boues activées.

  • Le traitement biologique
    Ce traitement consiste à mettre l'eau en contact des bactéries aérobie avec des substances nutritives et de l'air. Ces bactéries en présences d'air se nourrissent de substances organiques, elles s’agglomèrent en incorporant une partie des matières en suspension. Ces matières organique solubles sont ainsi transformées en flocons (grosse particule) plus facile à décanter. Les principaux types de traitement biologique sont les boues activées, le filtre bactérien, les biodisques et le lagunage.

  • La clarification
    Cette étape consiste à séparer l'eau dépolluée des boues ou résidus secondaires issue du traitement biologique. Les bassins dans lesquels la clarification à lieu sont appelés clarificateurs. Dans la plupart des cas l'eau clarifiée peut être directement rejetée dans le milieu naturel (rivière, mer ou océan).

  • Le traitement tertiaire
    En fonction du milieu naturel dans lequel les eaux usées seront rejetées, il est parfois nécessaire d'ajouter des traitements complémentaires comme par exemple le traitement de l'azote ou du phosphore, l'ozonation, les rayons ultra-violet (UV).

  • La désodorisation
    Durant cette étape les gaz malodorants sont captés et envoyés dans des tours de lavage pour être éliminés par des procédés physico-chimique.


Cet article vous a plu ? Partagez le sur les réseaux sociaux !